L'objectif 90-90-90

L'objectif 90-90-90 est un projet de l'ONUSIDA afin de mettre fin à l'épidémie du SIDA d'ici 2030. 

Les 39 millions de personnes décédées du SIDA dans le monde étaient de trop. Ainsi, d'ici 2020, l'on souhaite que 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique et soient diagnositiquées. Par la suite, on souhaite que 90% des personnes vivant avec le VIH soit sous traitement anti rétroviral durable. Et, enfin, il est souhaité que 90% des gens sous traitement se retrouvent avec une charge virale indétectable. L'atteinte d'un tel objectif permettrait des bénéfices importants en terme de santé public. Afin de rendre l'objectif atteignable, des spécialistes en technologie et en médecine travaille présentement afin de rendre les outils de dépistage moins coûteux et les antirétroviraux auront des effets sur le long terme au lieu de devoir être pris quotidiennement. Le traitement du VIH permet de diminuer l'incidence des décès liés au SIDA. Par ailleurs, le traitement du VIH permet aussi de réduire l'incidence de nouvelles infections. En effet, des études récentes démontre que lorsque la charge virale est indétectable, le virus devient intransmissible. 

Ce projet ne peut voir le jour que si des changements politiques, sociaux et médicaux se produisent face au VIH/SIDA. Pour ce faire, il faut arriver à rejoindre les populations clés qui sont souvent discriminées ou stigmatisées, et qui peinent à recevoir les soins médicaux nécessaires afin d'enrayer l'épidémie. Ce sont des personnes qui sont plus à risque de contracter le VIH, de part leurs pratiques sexuelles ou par leur contexte socio-démographique. 

Il existe plusieurs façons de faire afin d'atteindre le 90-90-90. En premier lieu, le dépistage du VIH doit devenir accessible et prioritaire. De plus, l'exploitation de nouvelles stratégies et la bonification des prestations de services possibles demeure importante. En second lieu, les traitements doivent être initiés le jour même du diagnostic afin de favoriser une rapidité d'action. Cela favoriserait aussi une prise en charge optimale  et un suivi continu. En dernier lieu, il est essentiel de favoriser l'adhésion des gens à leur traitement médicamenteux et à leur suivi médical. Ces pistes de suggestions pourraient permettre de favoriser grandement le succès du projet 90-90-90. 

Tu as des questions concernant l'objectif 90-90-90? Appelle-nous ou écris-nous!

© SPHÈRE - santé sexuelle globale 2019. Tous droits réservés.
Conception de Poussin jaune, agence web.     LOGO POUSSIN JAUNE AGENCE WEB RIVE SUD PETIT